Accueil Qu'est-ce qu'un hérisson ? Habitation et alimentation Soins et santé Est-ce normal si... ?
Saviez-vous ? Amusant ! Photos de notre hérisson Galerie des hérissons
Cartes virtuelles Liens et références Questions et commentaires
Avant d'avoir un hérisson
Ce dont il faut tenir compte avant d’avoir un hérisson 
Pourquoi un hérisson comme animal de compagnie ?
Où se procurer un hérisson ?
Choisir un hérisson
Ce dont il faut tenir compte avant d’avoir un hérisson 
Avant de se procurer un hérisson, il est essentiel de savoir quels sont ses besoins et de juger si l’on est prêt à les combler de manière adéquate.
Un hérisson a des épines.
Cela semble terriblement évident, mais il faut absolument tenir compte de ce fait. Si vous n’osez pas le toucher parce que vous avez peur de vous piquer (et c’est une chose qui arrivera à quelques reprises), comment ferez-vous pour lui prodiguer certains soins comme par exemple le bain, la coupe des ongles, etc. ? Avec un peu de doigté et de délicatesse, il est tout à fait possible de prendre et de caresser un hérisson sans se faire piquer. L’important, c’est de ne pas être intimidé ! Comment prendre un hérisson ?
Le hérisson demande un minimum de soins tous les jours.
Le hérisson est un animal de nature solitaire. Dans son habitat naturel, il vit seul et jamais en famille ou en couple. Le hérisson est aussi indépendant que le chat et beaucoup moins exigeant qu’un chien (vous n’avez pas besoin de le promener quotidiennement !). Mais à chaque jour, vous devrez donner à votre hérisson de la nourriture, de l’eau fraîche et idéalement, jouer avec lui au moins quelques minutes. Cette stimulation contribuera à son développement et à sa socialisation.
Le hérisson est nocturne donc se repose principalement le jour…
Il est possible de le réveiller malgré tout pour passer un peu de temps en sa compagnie, mais il sera alors peut-être un peu grincheux. Il faut aussi tenir compte du fait qu’après plusieurs minutes de jeu, il voudra retourner dormir et il faudra le respecter.
Il faut s’assurer de pouvoir maintenir une température adéquate.
Il faut être conscient que l’on devra maintenir, été comme hiver, la température entre 21° et 27°C (idéalement, 23°-25°C) dans la pièce où se trouvera le hérisson. Si la température est trop froide, il attrapera un rhume ou croira qu’il est temps d’hiberner.
Il faut trouver un vétérinaire compétent !
Les hérissons sont des animaux de compagnie relativement rares (pour l'instant !) et les vétérinaires ayant les connaissances et les compétences requises pour les soigner le sont encore plus. Avant d’avoir un hérisson, assurez-vous de repérer un vétérinaire spécialisé en animaux exotiques compétent et sensible aux besoins et caractéristiques de cet animal. Ainsi, en cas d’urgence ou simplement pour un examen de routine, vous saurez où aller.

En cas de doute sur la santé de votre animal, une alternative: certains vétérinaires (non spécialisés en animaux exotiques) acceptent de faire des analyses d'excréments de hérissons. Ainsi, après entente avec le vétérinaire, vous n'avez qu'à lui apporter un échantillon des selles de votre animal.
Un hérisson vit longtemps !
Même s’il est petit, le hérisson vit relativement longtemps : entre 4 et 7 ans et même plus dans certains cas. Il est alors pertinent de se demander si l'on est prêt à assumer cet engagement à long terme.
Les hérissons n’aiment pas les bruits forts.
Les hérissons ont, tout comme nous, besoin de calme pour récupérer. Chaque hérisson a un comportement différent par rapport au bruit. Les hérissons actifs et curieux n’auront pas peur des bruits forts et soudains alors que d’autres, plus « ermites » deviendront nerveux et dépressifs dans un environnement bruyant et agité.

Pourquoi un hérisson comme animal de compagnie ?

S’il mange une nourriture adéquate et de bonne qualité, les excréments et l’urine du hérisson ne sentent pratiquement rien. Nous sommes alors bien loin de l’odeur si caractéristique de l’urine des chats ou des hamsters !
Le hérisson est un animal propre et intelligent. S’il est le moindrement entraîné, il peut aller faire ses besoins dans une litière, tout comme un chat ! Idéalement, il est bien de choisir un hérisson chez un éleveur qui a appris très tôt aux bébés hérissons à se servir de la litière. Ainsi, avec un peu de chance, il reproduira ce comportement dans sa nouvelle maison.
Étant un animal nocturne et indépendant, si vos occupations principales (travail, études,…) se déroulent le jour, vous êtes certains de ne pas laisser derrière vous un animal qui passera la journée à s’ennuyer (et à faire « des mauvais coups »). En fait, cet animal passe la plus grande partie de la journée à dormir. Il est véritablement actif qu'une partie de la nuit, en plus des moments où vous le réveillerez délicatement (idéalement en soirée ou en début de matinée) pour « jouer » avec lui.
Si vous vous en occupez de façon toujours adéquate, votre animal sera en santé et avec un peu de chance, ne sera jamais malade. Aussi, à moins de devoir le soigner, il n’a pas besoin de se faire vacciner (comme un chat ou un chien par exemple).
Plus vous manipulerez votre hérisson et plus vous passerez du temps en sa compagnie, plus il se développera et sera interactif avec vous. Il s’habituera à votre présence, à votre voix et vous fera confiance. Le hérisson n’est définitivement pas l’animal pouvant apprendre des tours comme un chien par exemple. Mais avec du temps et de la patience, il sera plus confiant et aura une certaine interaction avec vous (ex : jouer à la balle, dormir sur vos cuisses, venir vers vous lorsque vous l'appelez, etc.).
Les hérissons font parfois des sons amusants (gazouillements, soupirs, petits jappements, ronronnements, sons lorsqu'ils dorment). De plus, ils sont drôles à regarder !
Il existe d’importants forums de discussion où vous pouvez être en contact avec des éleveurs et propriétaires de hérissons et ainsi bénéficier d’un certain support lorsque vous avez des questions ou tout simplement pour partager votre passion ! Ces sites sont principalement américains, le hérisson y étant légalisé depuis plusieurs années. En voici deux particulièrement populaires (en anglais):

http://www.chins-n-quills.com/forums/index.php?

http://hedgehogcentral.com/forum/ 
Comme presque tout animal, le hérisson peut procurer certains bienfaits
« thérapeutiques » !
Cela fait sourire, mais c’est vrai ! Les bienfaits de la zoothérapie ont été prouvés scientifiquement. La relation entre l’animal et l’humain peut être riche et très significative puisque le contact avec l’animal est souvent source de plaisir, de bien-être, de réconfort et de relaxation. 

Pour en savoir plus, il existe une multitude de livres et de sites Internet sur le sujet.
Enfin, n’est-il pas original d’avoir un hérisson comme animal de compagnie ?!

Où se procurer un hérisson ? bébé hérisson
Vous pouvez vous procurer un hérisson d’un éleveur ou dans une animalerie.

Depuis que les hérissons africains sont légaux au Québec (novembre 2002), on note un nombre croissant d’éleveur(e)s et évidemment…de bébés hérissons !
Les avantages d’acheter un hérisson directement d’un éleveur sont les suivants : 
  • L’éleveur connaît le tempérament et les habitudes de chacun des bébés.

  • L'éleveur pourra émettre un certificat avec la date de naissance et d’autres informations spécifiques à votre hérisson, à son père, à sa mère, à sa lignée (pedigree).

  • Si vous avez des questions, l’éleveur pourra mieux vous répondre que le personnel dans une animalerie. Le hérisson est relativement nouveau au Québec. Peu de gens connaissent aussi bien les hérissons que les éleveurs.

  • Comme il n'y a pas d'intermédiaire, le prix des hérissons est souvent plus abordable.

Idéalement, il faut choisir un hérisson en bas âge (ils sont sevrés à partir de 5 semaines s'ils sont capables de se nourrir seuls). Ainsi, vous contribuez à «forger» le caractère de l’animal et certaines bonnes habitudes, comme d’aller dans la litière en coin par exemple. Plus vous le prendrez dans vos mains alors qu’il est jeune, plus il vous fera confiance et sera sociable. Le fait de le prendre fréquemment ou non peut faire la différence entre un hérisson qui deviendra grincheux et ermite (et que vous n’oserez pas prendre) et un hérisson joyeux et curieux (avec lequel vous aurez une relation plus amicale).
Demandez à l'éleveur quel type de nourriture il utilise. Même si elle n'est pas de qualité, utilisez la même une fois à la maison. Vous pourrez changer de nourriture une fois que l'animal se sera bien adapté à son nouvel environnement, après quelques semaines. Pour la transition, le faire graduellement, sur plusieurs jours, en mettant de plus en plus de la nouvelle marque de nourriture et de moins en moins de l’ancienne.

Choisir un hérisson
Avant d’acheter votre hérisson, la première chose à vérifier, chez l’éleveur ou à l’animalerie, est son environnement. La cage du hérisson est-elle propre ? Y a-t-il des mauvaises odeurs ? Semble-t-il y avoir assez d’eau pour boire ? Le hérisson a-t-il une couverture ou un endroit pour se cacher ? Ce sont là quelques indices pour savoir si l’animal a évolué dans un environnement adéquat afin qu’il grandisse heureux et en santé.
Prenez ensuite le hérisson après l’avoir laissé sentir un peu vos mains.
Pour savoir comment le prendre, cliquez ici. Quelle est sa première réaction envers vous ? Fait-il la boule pendant plusieurs secondes ? Fait-il des bruits d’intimidation ? Est-il calme et détendu ? Marche-t-il ou grimpe-t-il sur vous ? Vous avez déjà là quelques indices sur la relation potentielle que vous pourrez développer avec votre animal. Même si le hérisson semble grincheux une fois dans vos mains, cela ne veut pas dire qu’il ne pourra pas devenir un ami intéressant. Après tout, il ne vous connaît pas encore et doit apprendre à vous faire confiance ! Par contre, si le hérisson fait la boule très serrée pendant plusieurs minutes, il serait peut-être une bonne idée de passer au suivant !
Enfin, examinez-le attentivement. Vous devez vous assurer que l’animal est en santé ou du moins, que vous ne dépistez pas visuellement de signes de petits problèmes de santé ou de maladies majeures. Voici les points à surveiller :

Ses yeux sont clairs et brillants.

Il n’a pas de blessure ou trace de blessure (croûtes).

Il n'y a pas de flocons blancs sur sa peau et ses épines.
Cela pourrait être le signe d’une peau sèche et / ou d’une infestation de mites.

Il n’a aucune perte autour des yeux, des oreilles ou du nez.

Il est alerte et éveillé.

Il marche plutôt droit (ne perd pas l’équilibre).

Son ventre est plutôt chaud.

Ses ongles ne sont pas exagérément recourbés.

Sur le dos, il n’a pas de zones sans épines (sauf au milieu de la tête).

Son poids est adéquat.
Pour quelques signes d’obésité, cliquez ici

Vous avez des questions ? Faites-vous une liste et posez-les à l’éleveur ou à un commis à l’animalerie qui connaît bien les particularités et caractéristiques des hérissons. Ne vous gênez pas. C’est important de bien s’informer avant d’avoir un animal !
À propos de herisson.qc.ca